Un premier totem archéologique
IInitié par l’OPAC du Puy-de-Dôme et du Massif Central,
étudié par la DRAC Auvergne et porté par la Ville de Clermont-Ferrand,
ces mobiliers urbains, de forme triangulaire, comportent trois vitrines
présentant des moulages d’objets, trois textes d’information
et trois illustrations couleurs.
La silhouette du Dieu Mercure surmontant les totems,
constitue le signal d’un parcours archéologique dans les limites
de la ville antique d’Augustonemetum.